Combien ça coûte, d'avoir un chat ?

Voilà une question que peu se posent, partant du principe qu'une consultation à 30 € environ, ça reste toujours abordable en cas de pépin avec Minou.

Mais vous êtes-vous posé les bonnes questions ?

 

Voici quelques tarifs moyens de base :

Consultation de base : 30 € (penser aux antibiotiques, injections, radios qui peuvent être faites le même jour...)

Consultation d'urgence : 70 à 120 € (un vétérinaire à domicile facture au minimum 100 € correspondant à une consultation + déplacement)

Vaccin typhus, coryza, leucose : 65 € (penser au rappel un mois plus tard la 1re année, puis une fois par an)

Castration : 80 €

Stérilisation : 150 €

Pose de puce électronique : 70 €

Tatouage : 50 €

Bilan sanguin : 45 à 80 € (selon le nombre de paramètres étudiés).

Test Fiv/Felv rapide : 45 €

Injection (antibiotique, inflammatoire) : 15 €

Prise de sang : 15 €

Journée d'hospitalisation : 40 €

Radio : 45 à 60 €

Echographie : 60 à 150 €

 

Ainsi, pour un chat qui vous serait donné par des particuliers ou que vous trouveriez, les frais de mise en règle (puce électronique, stérilisation ou castration, test Fiv/Felv, vaccin TCL et rappel, vermifuges), s'élèveraient à environ 330 à 400 €, selon qu'il s'agisse d'un mâle ou d'une femelle. Ceci se limite aux soins de base, et si le chat devait en plus être soigné pour un simple petit coryza, quelques puces, une petite gale d'oreille, la teigne ou autres petits bobos, les frais vétérinaires pour un seul chat, peuvent aisément dépasser les 500 € les premiers mois.

En adoptant en association, vous avez la garantie que le chat est en règle et en bonne santé à l'adoption, et la participation demandée à l'adoption est loin d'atteindre la somme que vous auriez payée pour les mêmes actes.

Pensez-y au moment d'adopter, mais pensez également qu'après l'adoption, d'autres frais sont à prendre en compte. Les rappels de vaccination sont annuels, et le chat peut tomber malade ou se blesser. 

Si vous n'êtes pas sûrs d'assumer le jour où le chat tombera malade ou sera hospitalisé, demandez-vous si l'adoption est vraiment une bonne idée, ou prenez un maximum de précautions en prévision de ce risque. Il existe des assurances santé qui prennent en charge une partie des frais vétérinaires, renseignez-vous auprès d'elles.

×